Affaire Bruce McArthur: un policier devant le comité de discipline

Le sergent Paul Gauthier n’a pas encore comparu en raison d’un ennui de santé qui n’a pas été précisé. Le « tribunal policier » a toutefois accepté de dévoiler lundi les accusations qui ont été portées contre lui, en invoquant l’intérêt public dans toute cette affaire. M. Gauthier est accusé d’insubordination et de négligence dans l’exercice de ses fonctions.

Ces accusations sont liées au traitement de la plainte d’un homme qui aurait allégué en 2016 que Bruce McArthur avait tenté de l’étrangler. Selon l’avis d’audience, M. Gauthier aurait alors omis d’enregistrer une déclaration vidéo du plaignant et de photographier ses blessures dans les 72 heures, comme le prévoient les règles du corps policier.

L’avocat du policier, Lawrence Gridin, a déjà indiqué que son client n’avait rien fait de mal et n’avait pas entravé l’enquête sur les crimes commis par Bruce McArthur. Me Gridin avait également demandé que l’audience disciplinaire soit entendue par un juge plutôt que par un officier supérieur de la police. Le comité de discipline a déclaré mardi qu’aucune décision n’avait encore été prise à ce sujet.

L’audience doit s’ouvrir le 21 octobre et durer cinq jours, bien que la poursuite ait prévenu que d’autres dates pourraient être ajoutées si nécessaire.

Bruce McArthur a plaidé coupable plus tôt cette année à huit chefs de meurtre au premier degré pour l’assassinat d’hommes tous liés au quartier gai de Toronto. Il avait été arrêté en janvier 2018 ; l’unité des normes professionnelles de la Police de Toronto a ouvert une enquête interne peu de temps après.

Contenu similaire