Des médecins manifestent contre les armes à feu partout au pays

Ils ont prévu sortir pour manifester, aujourd’hui, dans 13 villes canadiennes, dont à Montréal à l’Hôpital Général.

Un rassemblement est prévu à 11 h, puis une marche doit se mettre en branle en direction de la faculté de médecine de l’Université McGill vers 12 h 30.

Les médecins réclament une interdiction complète de posséder des armes de poing et armes d’assaut ainsi que l’adoption du projet de loi C-71 qui renforce l’encadrement des armes à feu.

Selon le plaidoyer publié en anglais sur le site internet Doctors for Protection from Guns, ils soutiennent que les armes à feu représentent un grave problème de santé publique.

« En tant que témoins de première ligne des traumatismes émotifs et physiques causés par les armes à feu, les médecins et d’autres professionnels de la santé se réunissent pour soulever un débat de santé publique autour de cet enjeu », peut-on lire.

Des chirurgiens traumatologues, des urgentologues, pédiatres, psychologues, infirmières et ambulanciers font partie de la coalition.

« Nous pouvons offrir un environnement plus sécuritaire à nos familles et à nos communautés. Dites « oui » à l’interdiction des armes de poing et des armes d’assaut au Canada », appelle le slogan de l’organisation.

Contenu similaire