La GRC saisit 100 kilogrammes de cocaïne au port de Montréal

MONTRÉAL | La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a procédé à l’arrestation de deux suspects, mardi, après la découverte de près de 100 kg de cocaïne au port de Montréal au cours des derniers jours.

Les arrestations, menées par l’Unité mixte d’enquête sur le crime organisé, font suite à une saisie de drogue conduite par l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC). La date de cette saisie n’a pu être précisée par la GRC.

La drogue a été saisie dans un conteneur chargé avec une cargaison de meubles, dans lesquels la cocaïne, qui pourrait provenir du Mexique, était dissimulée.

«Les deux individus arrêtés pourraient faire face à des accusations prochainement», a fait savoir la GRC, sans dévoiler la moindre information sur l’identité des deux suspects.

Il s’agit d’une quantité importante de drogue, mais une saisie d’une telle ampleur n’est pas une première du côté du port de Montréal. L’automne dernier, l’ASFC avait annoncé avoir mis la main sur plus de 106 kg de cocaïne dissimulés dans un conteneur de chemises pour hommes trouvé à bord d’un navire en provenance de la République dominicaine.

Contenu similaire