L’accident des Broncos de Humboldt, un an plus tard

Seize personnes sont mortes et treize ont été blessées lorsque l’autobus de l’équipe de hockey junior de la Saskatchewan a heurté un camion semi-remorque conduit par un chauffeur inexpérimenté qui ne s’était pas immobilisé à un signal d’arrêt.

Le drame avait profondément bouleversé les amateurs de hockey et ému des gens du monde entier, qui ont placé des bâtons de hockey devant leur entrée pour démontrer leur solidarité envers la communauté de Humboldt.

Plus de 15 millions avaient été amassés pour les familles des victimes.

La messe, présidée par le prêtre de l’équipe, se tiendra à l’aréna de Humboldt, qui sera orné de rubans jaunes avec les noms des 29 personnes qui étaient dans l’autobus ce jour-là.

Le premier ministre de la province, Scott Moe, sera présent à la cérémonie. Il a affirmé en entrevue vendredi qu’il ne pouvait imaginer ce que vivent ces parents chaque jour, étant lui-même père de deux enfants.

Son homologue fédéral Justin Trudeau livrera un discours sur vidéo, a fait savoir son bureau. Dans un communiqué émis samedi matin, le premier ministre a rendu hommage aux membres de l’équipe des Broncos de Humboldt qui nous ont quittés ainsi qu’aux policiers et aux secouristes qui ont fait preuve de courage et de professionnalisme dans cette situation extrêmement difficile.

M. Trudeau y souligne également que « la ville de Humboldt est devenue synonyme de résilience, démontrant la solidarité qui fait la force de cette communauté ».

Les organisateurs s’attendent à ce que 3000 personnes assistent à l’événement. Ils se préparent également à ce que des gens se rendent sur les lieux de l’accident, à l’intersection des autoroutes 35 et 335.

Des croix faites à la main et plusieurs souvenirs ont été laissés sur les lieux du drame. Il est possible qu’un monument commémoratif permanent soit instauré là-bas.

Les joueurs des Broncos se dirigeaient vers un match des séries éliminatoires lorsque la collision est survenue.

Jaskirat Singh Sidhu, de Calgary, a reçu une peine de huit ans de prison après avoir été reconnu coupable de conduite dangereuse ayant causé la mort et des lésions corporelles. Lors du procès, le tribunal a appris que M. Sidhu était un chauffeur inexpérimenté et qu’il voyageait dans ce secteur pour la première fois.

Contenu similaire