Laïcité: Plante ciblée par des «messages violents»

« Je suis politicienne, ça fait partie de mon travail, mais les messages que je reçois depuis hier sont épouvantables. C’est très frontal, très agressif, même très violent par moments », a dénoncé Valérie Plante lors d’un point de presse ce matin.

À la suite du dépôt du projet de Loi 21 sur la laïcité, la mairesse avait dit souhaiter un débat serein. « Je lance un appel au calme. Ce n’est pas par des insultes sur les réseaux sociaux que nous ferons avancer ce débat », avait-elle dit. Elle n’a visiblement pas été entendue par plusieurs, elle qui dit avoir lu de nombreux messages vitrioliques à son endroit.

« Je demande aux gens de rester prudents [dans leurs commentaires]. Il est question d’êtres humains », a-t-elle souligné. Elle s’est dite inquiète de voir le débat s’envenimer et que les citoyens portant des signes religieux soient ciblés. « Je suis préoccupée par les enfants dans la cour d’école qui se sentent jugés, dont la mère porte peut-être le foulard. Je voudrais qu’on le dise qu’à Montréal, ça se passe bien [l’intégration]. J’aimerais cela qu’on l’entende. »

Contenu similaire