Laval: une caquiste à la tête des affaires gouvernementales

Mme Mitton « sera également responsable de promouvoir les intérêts de Laval dans différents dossiers et projets, et ce, dans le cadre des orientations, politiques et stratégies qu’elle aura proposées et mises en place », indique la Ville dans un communiqué de presse. On y souligne également que Christine Mitton est une Lavalloise de naissance et une « fière résidente ».

Après avoir mordu la poussière avec le Parti Laval comme candidate à un poste de conseillère municipale en 2017, contre le Mouvement lavallois du maire Demers, Mme Mitton s’est présentée sous la bannière de la Coalition avenir Québec l’automne dernier dans Laval-des-Rapides. À l’époque, elle avait affirmé publiquement ne plus être souverainiste. « Je suis une nationaliste avant tout », avait-elle indiqué au HuffingtonPost.  Après sa défaite, elle a été embauchée comme directrice des communications du ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge. Mme Mitton prend maintenant la tête du service des affaires gouvernementales qui relèvera directement de la direction générale.

Mme Mitton a une longue feuille de route en communications politiques, d’abord dans le sillage du Parti québécois et plus récemment au sein du gouvernement de la CAQ. Elle connaît les coulisses du parlement et les us et coutumes des partis politiques. Elle a travaillé notamment auprès des chefs du PQ Jacques Parizeau et Bernard Landry ainsi que de l’ancienne ministre Louise Harel. C’est cette dernière qui l’a attirée sur la scène montréalaise où elle a tenté de se faire élire en 2005, mais sans succès, avec l’équipe de l’ancien maire Gérald Tremblay.

Christine Mitton a également occupé plusieurs postes de conseillère spéciale, en communications et en affaires publiques dans des organismes publics comme le ministère de la Sécurité publique, le ministère des Affaires municipales, le ministère du Conseil exécutif (premier ministre), la Ville de Montréal ainsi que la Commission scolaire de Montréal.

Le poste qu’occupera Mme Mitton a été créé dans le cadre d’une vaste réorganisation des structures municipales à Laval sous l’impulsion du nouveau directeur général, Jacques Ulysse.

Contenu similaire