Le BEI enquête sur un possible suicide à Laval

La Presse Canadienne
Laval

Un homme de 20 ans qui aurait sauté dans l’eau de la rivière des Prairies depuis le pont Viau, à Laval, en début de nuit de jeudi, n’avait pas encore été localisé en début de matinée.

C’est le Bureau des enquêtes indépendantes (BEI) qui a pris le dossier en main car le drame est survenu lors d’une intervention policière du Service de police de Laval (SPL).

Selon ce que le BEI rapporte, un appel logé à la centrale téléphonique 911 vers 1 h signalait qu’un homme voulait sauter à l’eau, ce qui a incité des patrouilleurs du SPL à se rendre sur le pont Viau.

Il semble que les agents de police aient tenté de discuter avec le jeune homme, mais que celui-ci n’ait pas répondu. Il aurait ensuite enjambé le parapet avant de se jeter dans le vide.

Des policiers qui prenaient place à bord d’une deuxième voiture de patrouille stationnée sur la berge de la rivière aurait vu l’homme couler. Des recherches ont été entreprises, mais l’homme n’a pas été localisé.

L’enquête du BEI permettra notamment de déterminer si ces informations sont exactes. Pour l’aider dans son travail, le BEI a fait appel à la Sûreté du Québec (SQ) pour agir comme corps de police de soutien dans cette enquête.

Le pont Viau relie le centre de Laval au quartier Ahuntsic, dans le nord de Montréal.

Ligne québécoise en prévention du suicide: 1-866-277-3553.

Contenu similaire