Plusieurs ministères paralysés par une faille informatique

Tous les ordinateurs des ministères des Ressources naturelles et de la Forêt sont fermés jusqu’à nouvel ordre en raison d’une menace informatique qui plane sur le réseau de ces organismes. 

«Il y a une problématique de sécurité. C’est une question de sécurité informatique. À l’arrivée des gens au bureau ce matin, on avait fermé tous les ordinateurs pour éviter de propager le problème et d’empirer les choses», affirme le porte-parole Nicolas Bégin en entrevue avec Le Journal

La situation touche le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs, le ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles ainsi que l’organisme Transition énergétique Québec. Ces ministères partagent le même réseau informatique. 

M. Bégin n’était pas en mesure d’indiquer si le gouvernement du Québec avait été la cible d’une attaque informatique, mais soutient que les problèmes ont commencé mercredi en journée. Il affirme que la clientèle des ministères n’est pas touchée et que les sites internet fonctionnent bien. 

«Ça a commencé depuis mercredi après-midi. Les employés sont au travail, mais par mesure préventive, mais leur poste informatique est éteint», dit-il. Il souligne que les fonctionnaires profitent de cette pause informatique pour faire des réunions d’équipe et se mettre à jour dans des dossiers.

Le ministère de l’Énergie dit avoir bon espoir de régler le problème aujourd’hui. On précise que le registre foncier du Québec, utilisé par les notaires et les avocats, est à l’abris de ce problème de sécurité informatique. 

Contenu similaire