Près de 500 dons d’organes réalisés au Québec en 2018

MONTRÉAL | Près de 500 personnes ont subi une transplantation au Québec en 2018, a rapporté Transplant Québec, mercredi, en révélant que 164 donneurs décédés et 46 donneurs vivants avaient fait don de 537 organes.

En date du 31 décembre dernier, 805 personnes figuraient sur la liste d’attente unique de Transplant Québec. Ils étaient 786 un an plus tôt, mais 1264 en 2011.

Quelque 497 Québécois ont été transplantés l’an dernier, c’est un peu moins que l’année précédente, avec ses 564 transplantations. Les références provenant des hôpitaux ont été en hausse de 14%, une situation attribuée par Transplant Québec à ses efforts pour sensibiliser les professionnels du milieu de la santé.

Il faut aussi souligner que 28 décès sont survenus en 2018 parmi les gens inscrits sur la liste d’attente de Transplant Québec. C’est la moitié moins que durant l’année précédente, avec ses 54 décès.

«Le bilan 2018 témoigne d’un niveau important d’activités en don d’organes au Québec et des efforts constants déployés par Transplant Québec et les professionnels de la santé pour réaliser le don d’organes», a dit Jean Gravel, président du conseil d’administration de Transplant Québec.

«Notre travail s’intensifie pour amener encore plus les familles à soutenir la réalisation du don d’organes au moment de la perte d’un être cher», a-t-il ajouté.

«En regard de notre bilan annuel et des vies à sauver, nous devons collectivement faire encore plus sur le plan de la formation des professionnels de la santé, de l’organisation des services en don d’organes dans les hôpitaux ainsi qu’en matière d’éducation du grand public pour atteindre nos objectifs de résultats», a indiqué Louis Beaulieu, directeur général de Transplant Québec.

Contenu similaire