Un homme tué par balles dans Côte-des-Neiges

L’homme atteint par balles ce matin dans le quartier Côte-des-Neiges à Montréal est finalement décédé de ses blessures ce midi.

Selon nos informations, la victime est Mario Simeone, qui venait de célébrer ses 61 ans. D’après nos recherches, M. Simeone était l’un des administrateurs de la compagnie Patagonia Mercantile, une société de portefeuille. Sur internet, il se présentait également comme un agent d’immeuble. Il n’avait aucun antécédent judiciaire au Québec.

M. Simeone a été assassiné vers 9h20 ce matin, alors qu’il se trouvait dans son véhicule, dans l’entrée de sa maison, sur la rue de Roquancourt, près de la rue Kirkfield, dans le quartier Côte-des-Neiges, à la limite de Ville Mont-Royal.  

Plusieurs trous de balles apparaissent d’ailleurs dans la portière du VUS, qui est au centre du périmètre de sécurité dressé par les policiers.

Lorsque les policiers sont arrivés-répondant à un appel de coups de feu-la victime était toujours vivante. Le porte-parole du SPVM, l’agent Raphaël Bergeron, avait d’abord expliqué que l’homme avait été transporté d’urgence à l’hôpital et qu’il y reposait dans un état jugé sérieux.  

Le suspect, qui portait des vêtements foncés, a pris la fuite à pied.

On ignore le mobile du crime pour le moment.

Déjà été enquêté

Au début des années 2010, les noms de M. Simeone et d’autres individus avaient rebondi dans une enquête policière pour fraude mais l’affaire avait été classée sans mise en accusation selon une source policière.

D’après une autre, la victime aurait déjà été impliquée dans des fraudes de style Ponzi.

Un document policier dont La Presse a obtenu copie indique que M. Simeone était considéré comme une relation d’un membre établi de la mafia montréalaise au début des années 2000.

Il s’agit du sixième meurtre commis cette année à Montréal.

Pour joindre Daniel Renaud, composez-le (514) 285-7000, poste 4918, écrivez à drenaud@lapresse.ca ou écrivez à l’adresse postale de La Presse.

Contenu similaire