Lancement du «plus important» fonds en technos propres au pays

Cycle Capital a annoncé la clôture à Montréal ce matin du «plus important » fonds en technos propres au pays d’une enveloppe de 109 millions $.

«En participant à la capitalisation du Fonds Cycle Capital IV, le gouvernement démontre qu’il s’est engagé dans une démarche visant à rendre le Québec plus performant, plus innovant et plus vert», a indiqué le ministre de l’Économie Pierre Fitzgibbon lors de la conférence de presse présentant le fonds.

«En tant que partenaire stratégique de longue date de Cycle Capital, Rio Tinto est heureux de renouveler son soutien à ce fonds. Il s’agit pour nous de l’une des nombreuses façons pour Rio Tinto d’encourager le développement de technologies propres, l’innovation et inciter une économie circulaire», a déclaré de son côté Gervais Jacques, directeur exécutif Rio Tinto Aluminium Opérations Atlantique.

«Ce fonds porte la plateforme d’investissement de Cycle Capital à près d’un demi-milliard de dollars sous gestion. Il permettra d’amener encore plus d’entrepreneurs talentueux à collaborer avec des entreprises industrielles reconnues et de soutenir la mise en marché de solutions propres tout en offrant d’excellents rendements financiers», a affirmé la fondatrice et associée directrice de Cycle Capital, Andrée-Lise Méthot.

Argent public

Québec a investi 50 millions $ par l’intermédiaire d’Investissement Québec dans ce fonds. Teralys Capital, le Fonds de solidarité FTQ, Fondaction, Suez, Hydro-Québec, Innergex, la Fondation McConnell, Rio Tinto, Vanicity et la Fondation familiale Trottier font aussi partie des investisseurs.

– D’autres détails suivront…

Contenu similaire