Boeing a modifié le logiciel de stabilisation de son 737 MAX

Le logiciel anti-décrochage MCAS est mis en cause dans les deux catastrophes aériennes, qui ont coûté la vie à 346 passagers et membres d’équipages.

Par Guy Dutheil Publié aujourd’hui à 11h54, mis à jour à 11h55

Temps de Lecture 4 min.

Des Boeing 737 MAX sont parqués à Victorville, en Caliornie, 27 mars.

Contenu similaire