Le polémiste français Kémi Séba interpellé au Bénin, son pays d’origine

Le militant « anticolonialiste », fondateur du mouvement Urgences panafricanistes, poursuit sa lutte contre le franc CFA, qualifié de « monnaie coloniale ».

Le Monde avec AFP Publié aujourd’hui à 11h29

Temps de Lecture 2 min.

Kémi Séba, de son vrai nom Stellio Capo Chichi, à Paris, le 19 février 2008.

Contenu similaire