La mairesse de Lachine participe à la Nuit des sans-abri afin de faire connaître l’émergence de l’itinérance dans les quartiers périphériques

19 octobre 2018

Montréal, le 19 octobre 2018 – La mairesse de l’arrondissement de Lachine, Maja Vodanovic, participera aujourd’hui à la 29e édition de la Nuit des sans-abri de Montréal. Elle souhaite ainsi mettre en lumière les réalités vécues par les personnes en situation ou à risque d’itinérance, un phénomène qui n’est plus limité aux quartiers centraux.

En effet, certains itinérants qui vivaient auparavant au centre-ville, où les refuges et services adaptés à leur situation sont relativement nombreux, choisissent maintenant de migrer vers les quartiers en périphérie. Dans certains cas, ils s’éloignent tout simplement d’un secteur caractérisé par une forte densité de sans-abri. Dans l’arrondissement de Lachine, les intervenants remarquent par ailleurs qu’un nombre croissant de personnes est hébergé temporairement chez des proches ou des connaissances, une situation de précarité qui peut facilement basculer vers l’itinérance dans la rue.

 « Nous nous mobilisons pour accompagner ces personnes vulnérables et les traiter avec dignité. Nous travaillons avec les organismes locaux, le gouvernement du Canada, du Québec, la Ville de Montréal, le ministère de la Santé et des Services sociaux et d’autres partenaires au développement de solutions locales afin leur offrir de réels moyens de s’en sortir et de prévenir l’itinérance », mentionne Mme Vodanovic.

Appui de la Ville de Montréal
« Pour la Ville de Montréal, la question de l’itinérance dans les quartiers hors du centre-ville est une préoccupation importante dans le cadre de notre plan 2018-2020. Dans le cas de Lachine par exemple, nous soutenons un programme de travail de rue qui agit directement sur le terrain, » souligne Rosannie Filato, responsable du développement social et communautaire, de l’itinérance, de la jeunesse, de la condition féminine et des sports et loisirs au comité exécutif. « Plusieurs autres mesures sont prévues afin d’adapter notre action en fonction des réalités plus locales, en partenariat avec les arrondissements et les CIUSSS notamment. »

En collaboration avec le CIUSSS de l’Ouest-de-l’Île-de-Montréal
Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de l’Ouest-de-l’Île-de-Montréal participera lui aussi à la Nuit des sans-abri avec la présence de Mme Brigitte Auger, directrice des programmes de déficience intellectuelle, trouble du spectre de l’autisme et déficience physique (DI-TAS-DP) qui représentera Mme Lynne McVey, présidente-directrice générale de cette institution. « Les individus et les familles qui se retrouvent sans abri ont besoin de notre soutien. J’appuie la volonté de Mme Vodanovic de leur venir en aide. En ce sens, je souhaite unir nos efforts et travailler en étroite collaboration avec elle, ainsi qu’avec tous les partenaires du CIUSSS de l’Ouest-de-l’Île-de-Montréal, afin de lutter contre ce phénomène qui se répand hors des frontières du centre-ville, dont certains secteurs du territoire que nous desservons, » commente Mme  McVey.  

Parmi les récentes mesures de l’arrondissement de Lachine pour faciliter l’accès au logement, notons la mise en place en mars 2018 d’une politique d’inclusion des logements sociaux et abordables. Un premier projet assujetti à cette nouvelle Politique a déjà permis d’assurer une somme de 195 000 $ versé par un promoteur à l’Arrondissement pour des projets de logements sociaux.

Contenu similaire