Joel Quenneville est le nouvel entraîneur-chef des Panthers

Les Panthers de la Floride ont engagé Joel Quenneville à titre de nouvel entraîneur-chef, lundi.

La formation de la Floride a confirmé la nouvelle en matinée.

Quenneville a été congédié par les Blackhawks de Chicago, qu’il avait dirigés au cours des 10 dernières années, le 6 novembre 2018.

«Joel est un entraîneur-chef qui a remporté la coupe Stanley à trois reprises. Il sera le meneur qui transformera l’organisation des Panthers, a souligné le directeur général de l’équipe, Dale Tallon, dans un communiqué. Nous avons saisi l’occasion d’embaucher un des entraîneurs-chefs ayant connu le plus de succès dans l’histoire du hockey.»

«J’ai déjà travaillé avec Joel, a ajouté Tallon. J’étais aux premières loges pour voir à quel point sa passion, son leadership et son expérience en tant qu’entraîneur peuvent avoir une influence sur une organisation. Joel accélérera notre développement dans notre quête de devenir une équipe qui se qualifie régulièrement en séries et se bat chaque année pour gagner la coupe Stanley.»

Les Panthers n’ont pas pris part aux séries depuis 2015-2016. Ils étaient à ce moment-là sous les ordres de Gerard Gallant.

Les joueurs ravis

L’embauche de Quenneville a été bien accueillie par les joueurs des Panthers, qui faisaient leur bilan de fin d’année pendant la journée.

«C’est un gros nom qui arrive dans le vestiaire, a affirmé le gardien québécois Roberto Luongo, dans des propos rapportés par le compte Twitter de l’équipe. Les gars vont respecter ce qu’il a à dire. Il a prouvé qu’il sait ce qu’il faut faire pour gagner dans cette ligue.»

Une opinion que partage son compatriote Jonathan Huberdeau. «C’est un gagnant, a dit l’attaquant au quotidien « Sun-Sentinel ». Nous savons que nous avons le bon groupe [de joueurs] et nous avons maintenant le bon entraîneur. L’été sera long, mais je suis très excité de revenir et de travailler avec lui.»

Le nouvel entraîneur-chef a aussi l’appui du capitaine Aleksander Barkov.

«Il a gagné la coupe Stanley et il est un des meilleurs entraîneurs de l’histoire de la Ligue nationale de hockey», a-t-il lancé.

Quenneville sera derrière le banc d’une quatrième équipe dans la LNH, après avoir dirigé les Blues de St. Louis, l’Avalanche du Colorado et les Hawks.

Il a pris part à 1636 parties à titre d’entraîneur-chef, ce qui le classe au deuxième rang de tous les temps.

L’homme de 60 ans, originaire de Windsor en Ontario, est aussi le deuxième entraîneur ayant amassé le plus de victoires en carrière (890), derrière seulement Scotty Bowman (1244).

Contenu similaire