Le Canadien n’a pas jeté l’éponge

 WINNIPEG | Le Canadien n’avait d’autre choix que de rebondir après l’amère défaite subie deux jours plus tôt face à Columbus. 

 La bonne nouvelle, c’est que la formation montréalaise a effectivement quitté Winnipeg samedi avec deux points précieux de plus au classement en battant les Jets 3 à 1. 

 La mauvaise, c’est que tout est à refaire pour le Tricolore puisque les Blue Jackets ont vaincu les Predators 5 à 2 à Nashville. 

 Les deux équipes, qui luttent désespérément pour la huitième et dernière place disponible en séries éliminatoires, totalisent le même nombre de points (92), mais les Blue Jackets, qui ont un match de plus à disputer, auront la chance de se démarquer du CH s’ils parviennent à vaincre les Sabres dimanche soir. 

 La main heureuse 

 Pour la deuxième fois en deux affrontements, le Canadien a livré une autre solide performance contre les Jets qui ont très mal paru. 

Le Canadien n’a pas jeté l’éponge

Photo USA TODAY Sports

 Claude Julien avait annoncé, quelques heures avant le match, que son joueur recrue Jesperi Kotkaniemi serait laissé de côté pour ce duel crucial dans la capitale du Manitoba. 

 L’entraîneur en chef du Canadien l’a remplacé par Jordan Weal au sein du troisième trio. Julien a eu la main heureuse puisque le centre a bien répondu à l’appel en amassant un but et une aide, tout en obtenant quatre tirs au but. 

 Les bonnes décisions 

 Cette victoire est le résultat d’un effort d’équipe. Le Canadien a bombardé le gardien adverse, Connor Hellebuyck, de 43 lancers. Au fait, seuls Matthew Peca et Victor Mete n’ont pas obtenu de tirs au but pendant la rencontre. 

 « Nous avons joué un bon match de 60 minutes, a relaté Julien dans son point de presse d’après-match. Nous étions prêts dès le début. 

 « Notre exécution était à point et nous avons pris les bonnes décisions, a-t-il ajouté. À la défense, c’était excellent. Nous avons fermé le jeu et nous les avons empêchés de rentrer à l’intérieur. En les obligeant à diriger les rondelles en fond de territoire, nous avons limité leur vitesse. » 

 À sens unique 

 Comme il l’avait fait à Columbus deux jours plus tôt, le Canadien a entrepris le match du bon pied en multipliant ses présences dans la zone adverse. Artturi Lehkonen, qui a disputé un très fort match, a obtenu la meilleure chance de procurer l’avance aux siens à la septième minute de jeu, mais la rondelle a échoué sur le poteau. 

 Une punition imposée à Nikolaj Ehlers avec un peu plus de trois minutes à écouler au premier vingt a toutefois permis au Tricolore de retraiter au vestiaire avec une avance de 1 à 0. À peine huit secondes après l’appel de l’arbitre, Joel Armia est venu hanter ses anciens coéquipiers en déjouant Connor Hellebuyck. 

 Le CH a conclu cette période à sens unique en dominant ses rivaux 16-5 au chapitre des tirs. En deuxième, les Jets ont été impuissants à combler l’écart. Au contraire, le Tricolore a pu doubler son avance quand le défenseur Jeff Petry a inscrit son 13e but de la saison. 

 En troisième, les Jets se sont faits un peu plus menaçants, mais Carey Price, oui encore lui, s’est occupé de fermer la porte en fin de rencontre après n’avoir cédé qu’une seule fois, devant Mathieu Perreault avec un peu moins de neuf minutes à faire. 

 À 16 secondes de la fin, Jordan Weal est venu mettre fin aux espoirs des Jets avec le but d’assurance dans un filet abandonné.  

 ► Une semaine ardue attend le Canadien dans sa quête d’une place en séries éliminatoires. La course est encore loin d’être gagnée. 

+

Joel Armia

L’attaquant a disputé son meilleur match dans l’uniforme du CH en obtenant quatre tirs, dont le premier a trouvé le fond du filet en avantage numérique.

Les Jets

Pour une équipe qui lutte pour le premier rang de sa division, les Jets de Winnipeg ont paru une nouvelle fois désorganisés.

Première période

1-MON : Joel Armia (12) (Danault, Weal) AN-17:05

Punitions: Ehlers (Wpg) 16:57.

Deuxième période

2-MON : Jeff Petry (13) (Kulak, Domi) 19:23

Punitions: Kulikov (Wpg) 8:32.

Troisième période

3-WPG : Mathieu Perreault (15) (Roslovic, Trouba) 11:24 4-MON : Jordan Weal (7) (Shaw) 19:44

Punitions: Wheeler (Wpg) 6:26.

Tirs au but

MONTRÉAL 16 – 13 – 15 – 44 WINNIPEG 5 – 8 – 11 – 24

Gardiens:

MON: Carey Price (G, 34-23-6). WPG: Connor Hellebuyck (P, 32-23-2).

Avantages numériques:

MON: 1 en 3; WPG: 0 en 0.

Arbitres:

Steve Kozari, Ian Walsh.

Juges de lignes:

Scott Cherrey, Ryan Daisy.

ASSISTANCE:

15 321.

Joel Armia

Jordan Weal

★★

Jeff Petry

★★★

 Voici un résumé du match 

 Troisième période 

 20:00 – Fin du match 

 Tirs au but: MTL 43, WIN 24  

 Marque finale:   

 19:45 – BUT Montréal 

 Weal marque et assure le CH d’une victoire nécessaire. 

 18:43 – Hellebuyck au banc 

 11:24 – BUT Winnipeg 

 Mathieu Perreault profite du chaos devant le filet de Carey Price et réduit l’écart en poussant la rondelle dans une cage abandonnée.  

 6:26 – Wheeler au cachot 

 Il assène un coup de bâton à Jordie Benn et procure un avantage numérique au Tricolore.    

 0:00 – Début de la période 

 Deuxième période 

 20:00 – Fin de la période 

 Tirs au but: MTL 18, WIN 13       

 19:23 – BUT Montréal 

 Lehkonen récupère la rondelle derrière le filet, la pousse vers Domi, qui la remet à Kulak, posté près de la ligne bleue. Le défenseur la passe à Petry, qui lance… et compte! Avec ce 13e filet, le numéro 26 établit un sommet personnel.  

 19:05 – Un poteau (encore) 

 Laine transporte la rondelle près de la ligne rouge du Canadien, remet derrière à Kevin Hayes qui tire… mais touche la tige horizontale!       

 17:46 – Hellebuyck a le dernier mot 

 Jordan Weal remet doucement à Joel Armia, qui s’est faufilé à pleine vitesse derrière le défenseur. Il s’amène seul devant le gardien, mais ce dernier résiste.       

 14:06 – Fiou! 

 Au haut du cercle à la gauche de Price, Byfuglien tire, déjoue Price… mais touche la tige verticale à sa droite!         

 10:32 – Un bel effort 

 Bien que le Tricolore n’a pas été capable de marquer, il a créé de nombreuses chances de marquer. Hellebuyck a tout stoppé.           

 9:20 – Chariot retraite au banc 

 Un puissant tir de Weber bloqué par le numéro 7 semble blesser ce dernier. Il est depuis revenu au jeu.          

 8:32 – Une deuxième chance en A.N. 

 Domi, qui connait un fort match, force Kulikov à le faire trébucher avec un effort constant en zone offensive. Le Canadien a la chance de doubler son avance.            

 0:00 – Début de la période 

 Première période 

 20:00 – Fin de la période 

 Tirs au but: MTL 16, Winnipeg 5              

 17:05 – BUT Montréal 

 Joel Armia n’a eu besoin que de huit secondes pour se faire justice. Danault et Weal récoltent des passes.              

 16:56 – Le CH en supériorité 

 Ehlers fait trébucher Armia et le CH aura la chance de prendre les devants.                 

 15:00 – Un revirement presque coûteux 

 Jacob Trouba échappe la rondelle devant le filet des siens, mais Gallagher est incapable de battre le gardien des Jets.                  

 8:42 – Belle pièce de jeu 

 La vitesse du CH force les Jets à reculer près de leur filet, ce qui ouvre le jeu pour Jeff Petry. Il tire de façon franche, mais c’est stoppé par Hellebuyck.                  

 6:36 – Lehkonen passe près 

 Domi se moque de deux défenseurs avant de remettre à Lekhonen… qui touche le poteau! Le gardien a partiellement fait l’arrêt.                     

 1:13 – Premières chances de marquer 

 Une entrée de zone de Petry à la droite d’Hellebuyck a mené à des tirs éloignés de Shaw et Domi, entre autres. Le CH bourdonne, mais le cerbère des Jets met fin à la menace.                       

 0:00 – Début du match

Contenu similaire