Le décès de Whiting assombrit les festivités du GP d’Australie

Photo: Pavel Golovkin Le directeur de course automobile de F1, Charlie Whiting

Melbourne — Le décès inattendu du directeur de course Charlie Whiting a assombri les festivités entourant le premier week-end de Formule 1 en 2019, la rivalité entre Lewis Hamilton et Sebastian Vettel étant temporairement mise de côté afin de lui rendre hommage. À la veille des premiers essais libres, les pilotes de F1, les organisateurs ainsi que les amateurs de course ont été étonnés d’apprendre que l’homme décrit comme étant « un ami fidèle et un ambassadeur charismatique » de la série soit décédé d’une embolie pulmonaire à Melbourne, à l’âge de 66 ans. Le quintuple champion du monde Lewis Hamilton a déclaré que Whiting était une icône de la F1, et Vettel, le quadruple champion du monde, a ajouté que l’Anglais était la personne idéale pour faire le pont entre les pilotes et les dirigeants de la série. Daniel Ricciardo a rappelé que les pilotes avaient parfois testé la patience de Whiting, « mais nous avions toujours l’impression qu’il prenait notre parti ». « Il a beaucoup fait pour notre sport », a dit Ricciardo.

Contenu similaire