Les Stars défont le Canadien 4-1

Le Canadien de Montréal n’a rien cédé à Tyler Seguin, Jamie Benn, Alexander Radulov et à John Klingberg. Toutefois, les joueurs de soutien des Stars de Dallas ont pris le relais avec panache.

Devin Shore a connu son premier match de trois points dans la Ligue nationale et il s’est avéré la vedette d’un triomphe de 4-1 contre le Canadien mardi soir au Centre Bell.

Les Stars ont remporté un premier gain sur les patinoires rivales cette saison — à leur quatrième tentative — et un premier dans le château fort du Canadien depuis le 21 février 2012 après cinq défaites d’affilée.

Shore a amorcé sa prolifique soirée de travail en deuxième période en obtenant des aides sur les buts d’Esa Lindell (1er) et du Finlandais Miro Heiskanen (2e), un jeune défenseur de 19 ans, contre Carey Price.

Shore a ajouté un but assommoir au milieu de la troisième période moins de sept minutes après que le Canadien eut réduit l’avance des visiteurs à 2-1, et pendant que les Stars jouaient à court d’un homme.

« Nous avons déjà connu l’autre côté de la médaille lorsque tu commences à mettre de la pression et que l’autre équipe réagit, a déclaré Shore. Ç’a été un but important pour nous. On savait qu’ils attaqueraient en force, surtout dans ce building. Ç’a été bon de pouvoir reprendre une avance de deux buts. »

Peu visible et chahuté chaque fois qu’il touchait à la rondelle, Radulov a planté le dernier clou dans le cercueil du Canadien en poussant le disque dans un filet désert avec 2 min 37 s à écouler au temps réglementaire.

Brendan Gallagher, avec son 7e de la campagne tôt en troisième période, a réussi le seul but du Canadien contre Ben Bishop, qui a repoussé 34 rondelles, dont 15 pendant les 20 dernières minutes de jeu.

Ce but, qui a fait l’objet d’une contestation vidéo de la part de Jim Montgomery, a donné des ailes au Tricolore jusqu’au but de Shore.

Carey Price a bloqué 18 tirs dans la défaite.

Une deuxième période médiocre

Le but de Lindell, inscrit lors d’une supériorité numérique, a permis aux Stars d’ouvrir la marque à 1 min 49 s de la deuxième période. Exactement 61 secondes plus tôt, Artturi Lehkonen s’était vu accorder un tir de pénalité après avoir été accroché par Klingberg, mais Bishop l’a facilement stoppé.

Heiskanen a enchaîné environ cinq minutes plus tard, cinq secondes après la fin d’une autre punition mineure au Canadien, celle-là à Nicolas Deslauriers.

« Nous avions le sentiment d’avoir connu une bonne première période, mais le score était de 0-0 et nous aurions dû retourner sur la glace avec la même attitude, a déclaré Gallagher. Ils ont formé la meilleure équipe en deuxième période, ils ont pris une avance de deux buts et nous n’avons pas réussi à remonter la côte. »

En plus de perdre le match, le Canadien a complété la rencontre sans les services de Paul Byron. Blessé au bas du corps, le rapide attaquant n’a pas joué en troisième période, mais la direction de l’équipe n’a pas donné de mise à jour.

Par ailleurs, le Canadien a annoncé que Nikita Scherbak avait été cédé au Rocket de Laval à des fins de remise en forme. Scherbak n’a pris part à aucun match jusqu’à maintenant cette saison.

Le Canadien de Montréal (6-3-2) termine donc un mois d’octobre positif sur une note négative avec ce troisième revers en temps réglementaire en onze matchs.

Les hommes de Claude Julien auront fort à faire pour se relever de cette défaite alors qu’ils accueilleront les Capitals de Washington jeudi soir et le Lightning de Tampa Bay samedi.

Échos de vestiaire

Contenu similaire