LNH: la saison la plus offensive de l’histoire

La saison 2018-2019 de la Ligue nationale de hockey (LNH) restera à jamais gravée dans les annales, puisqu’elle fut la campagne durant laquelle le plus de buts ont été marqués dans l’histoire.

Au total, 7664 buts ont été inscrits cette saison dans la LNH, incluant les 87 filets décisifs en tirs de barrage. Lorsque Jake Gardiner a marqué le 7589e but de la saison, samedi, le record de 2005-2006 (7588) est ainsi tombé.

Il y a eu un total de 6,0 buts par rencontre en 2018-2019, le deuxième plus haut ratio en 22 ans (2005-2006: 6,2 buts par match).

De son côté, le capitaine des Penguins de Pittsburgh, Sidney Crosby, a réalisé la sixième campagne de 100 points ou plus de sa carrière. Seulement cinq joueurs dans l’histoire de la LNH ont fait mieux: Wayne Gretzky (15 fois), Mario Lemieux (10), Marcel Dionne (8), Mike Bossy (7) et Peter Stastny (7).

Finalement, six joueurs ont atteint le plateau des 100 points: Nikita Kucherov (128), Connor McDavid (116), Patrick Kane (110), Leon Draisaitl (105), Brad Marchand (100) et Crosby (100). La dernière fois qu’il y a eu autant de joueurs avec 100 points et plus en une saison, c’était en 2006-2007 quand sept patineurs avaient atteint ce plateau.

Contenu similaire