Un match, deux enjeux

WASHINGTON | Pour le Canadien, c’est une question de survie. Pour les Capitals, c’est pour le championnat de la division Métropolitaine.

À la veille de la confrontation de ce soir entre le CH et les Capitals au Capitol One Arena de Washington, on reconnaissait l’importance de ce match.

« Il s’agira d’un match important pour les deux équipes, a souligné le capitaine Alex Ovechkin. Il y aura une ambiance des séries. Nous voulons gagner pour terminer au sommet de notre division, mais le Canadien se battra pour une place en séries. Je m’attends à une rencontre intense.

« C’est un match important pour les deux équipes », a renchéri le centre Lars Eller.

« Nous visons le titre de la Métropolitaine et le Canadien vise une place en séries. Je préfère jouer un match significatif en cette fin de saison. Je déteste jouer quand il n’y a pas d’enjeu. Ce n’est pas agréable de jouer dans un contexte où il y a zéro émotion. Ce sera facile de se motiver pour la rencontre face au CH. Je dirais que c’est une rencontre encore plus importante pour Montréal, mais nous ne voudrons pas plus l’échapper. »

Au-delà des attentes

Advenant une victoire des siens, Eller sait très bien que ça pourrait sonner le glas de son ancienne équipe. Mais il ne s’agira pas de sa principale mission.

« Je ne souhaite rien de mal au Canadien, a-t-il répliqué. En début de saison, très peu de gens s’attendaient à une aussi belle saison de la part de Montréal. Ils ont aussi un bel avenir avec de très beaux espoirs.

« À mon avis, il ne s’agira pas d’un immense échec si le Canadien ne participe pas aux séries. C’est déjà une bonne saison à 94 points.

« Mais vous savez quoi, je veux plus les deux points que je cherche à éliminer le Canadien de la course aux séries, a poursuivi le Danois. J’aime toujours battre mon ancienne équipe. Ça ne changera jamais. »

Avec 102 points, les Capitals ont une avance de trois points sur les Islanders au sommet de la Métropolitaine. Ils pourraient remporter ce titre de division pour la quatrième année d’affilée.

La même intensité

Le CH débarquera dans la capitale américaine avec une bonne dose de confiance après des gains convaincants contre les Jets à Winnipeg et le Lightning de Tampa Bay au Centre Bell. Le Tricolore a joué à un rythme endiablé à ses deux derniers matchs.

Le défi sera maintenant de garder ce niveau pour les deux dernières rencontres du calendrier.

« Le Canadien peut maintenir ce rythme, a prédit Todd Reirden, l’entraîneur en chef des Capitals. Ils ont une bonne équipe, de bons jeunes joueurs, un des meilleurs gardiens au monde et un très bon entraîneur. Je m’attends à les voir jouer avec autant d’intensité et de cœur qu’au dernier match face au Lightning. Ils n’ont pas le choix, ils veulent participer aux séries. »

Contenu similaire